Un tsunami…

un combat puis une nouvelle vie

Cette lutte m’a appris à gérer mes émotions, à faire mes propres choix et retrouver ma Joie de Vivre.

– La sophrologie vue par Rachel

Mon Histoire

Le tsunami

Pour bien me connaître et me comprendre, il est préférable que je vous partage un moment clé de mon histoire pour comprendre ce qui m’a amenée là où j’en suis aujourd’hui, c’est-à-dire accompagner des femmes, des hommes, et des enfants en deuil comme vous, sur les étapes précises par lesquelles vous devez passer pour VRAIMENT retrouver votre joie de vivre.

C’est en 2014 que ma vie bascule. La mort ! Un tsunami me balaye… je suis très mal, je suis anxieuse, angoissée, je ne dors pas la nuit, j’ai peur, je n’ai plus confiance en moi, je suis rongée par la culpabilité, je me sens coupable. Peut-être d’être vivante… Je ne dors pas… Comme disent les psys j’entre « dans le processus de deuil ». Et curieusement, durant les mois suivants, je ressens une force intérieure puissante qui me pousse vers de nouvelles personnes, qui m’ouvre à de nouvelles connaissances. Ma vie s’accélère ! Je pars en voyage… moi dont le compagnon s’est suicidé 6 mois après notre séparation… J’ai peur du jugement des autres. Je culpabilise encore plus même si de belles choses, de si belles rencontres m’arrivent… J’ai peur du regard des autres.

Tous les dragons de notre vie ne sont peut-être que des princesses qui attendent de nous voir heureux ou courageux.

Rainer Maria RILKE

Vivre avec la culpabilité au quotidien

J’ai un poids au niveau de la poitrine, qui m’empêche de respirer pleinement, j’ai des douleurs à l’estomac comme si j’avais un ulcère, je ne me sens pas en accord avec moi-même, je me pose beaucoup de questions sur ma vie, je rumine, je me sens nulle. Et pourtant je tiens, après une semaine d’arrêt maladie, je reprends le travail… à cette époque directrice d’un pôle d’hébergement pour des personnes sans-abri, mon travail a du sens, j’aime travailler avec mes équipes, j’aime encourager, guider, voir les gens progresser et reprendre une vie indépendante. Mais souvent, je pleure dans mon bureau en cachette, j’ai des collègues adorables, ils continuent à me voir comme une professionnelle compétente malgré ma tête fatiguée et mon sourire de comédienne, ils ne sont pas dupes, ils savent que c’est une façade…

Mais je tiens ! Je travaille encore plus, je ramène du travail à la maison, je bosse le soir, le week-end. Je ne profite pas des moments en famille ou avec mes amis, je suis ailleurs.

Le combat

En 2014, je rencontre mon nouveau compagnon. Notre histoire est trop belle pour être vraie ! Je ne crois pas que cela soit possible pour moi. Alors, la nuit je continue à cogiter et me demander si je mérite cet homme, pourquoi d’un seul coup la vie se met à me faire un cadeau, je projette tous les scénarios catastrophes possibles dans ma tête pour me convaincre que cette histoire ne peut pas fonctionner… Le matin, je n’ai pas d’énergie, j’ai mal au dos, au ventre, j’ai la nuque hyper tendue. Et là je prends conscience que je dois changer les choses.
Mon médecin me parle alors de la sophrologie et m’oriente vers une sophrologue. Je fais déjà du yoga, après un cours je dors bien mais cela ne dure pas. En même temps, je suis incapable de prendre du temps pour moi et refaire des postures chez moi. Mais je suis sceptique à l’idée qu’une sophrologue m’aide à faire taire mes doutes, mes pensées négatives et me redonne confiance en moi.

Quand on ne peut pas revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleur façon d'aller de l'avant.

Paolo Coelho

L’acceptation, la transition nécessaire

En 2015, je finis tout de même par prendre rdv. Je fais connaissance avec les outils de la sophrologie, je continue à avoir des réveils nocturnes mais je réussis à me rendormir à nouveau, je récupère mon énergie et surtout, surtout je prends conscience d’être vivante ! Je m’autorise à vivre de belles choses et j’accepte le choix de mon ex-compagnon d’avoir mis fin à ses jours, je comprends que la liberté pour lui était une valeur essentielle et que son acte était un choix d’homme libre. Je comprends sa maladie, la psychose maniaco-dépressive, ses très hauts et ses très bas, ses excès, ses souffrances… son suicide. Je décide de lui pardonner pour enfin faire une VRAIE place à mon nouveau compagnon, toute LA place… Je ne me sens plus coupable d’être vivante !

Une nouvelle vie

En janvier 2016, grâce à l’accompagnement de cette sophrologue, j’apprends à prendre du recul de plus en plus par rapport à mon travail. Je ne ramène plus de travail à la maison, je coupe mon portable le soir et je profite vraiment de mes week-ends et de mes vacances. Je prends conscience de mes capacités et je comprends une chose essentielle : mon corps m’envoie des messages clairs que je ne suis plus au bon endroit. Et il sait ce qui est bon pour moi avant ma tête. Je commence petit à petit à me libérer de mes peurs et je j’ose imaginer changer de job et développer un nouveau projet.

En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant.

Mandela

Ma nouvelle mission

En mai 2016, je décide d’entrer en formation de Sophrologue à l’IFS de Paris. Me reconnecter à mon corps, me recentrer sur moi, sur ma respiration, me visualiser en situation de réussite a été une véritable thérapie, une transformation, qui a eu des conséquences non seulement sur ma vie personnelle mais aussi professionnelle ! J’ai tellement pris de recul et confiance en moi que j’ai décidé de continuer à aider les autres, comme je le faisais depuis 20 ans mais sous un nouveau format et avec de nouveaux outils.
Je me sens tellement en accord avec moi-même aujourd’hui que j’ai pris l’engagement de consacrer le reste de ma vie professionnelle à aider des femmes, des hommes et des enfants en deuil  à retrouver leur Joie de Vivre.

Mes solutions

Séance Découverte

/ Se connaître /

Faire connaissance et repartir avec des actions concrètes

Plus d’info

Pause

/ Forfait 1 /

Un temps pour soi et se détendre

Plus d’info

Confiance

/ Forfait 2 /

Apprenez à soigner votre blessure

Plus d’info

Rebondir

/ Forfait 3 /

Transformez votre deuil en une force de vie

Plus d’info

Ma Newsletter pour garder l’énergie

TÉLÉCHARGEZ MA CONFÉRENCE

Après un deuil, les 5 clefs pour retrouver votre joie de vivre