Lécriture ou la vie deuil rachel galerme sophrologue

L’écriture ou la vie

Lécriture ou la vie deuil rachel galerme sophrologue

L’écriture ou la vie !

Pourquoi  écrire ?

L’écriture ou la vie ! Depuis 5 ans je n’ai cessé d’écrire et j’ai découvert que l’écriture pouvait être thérapeutique. Elle m’a permis d’extérioriser mes émotions qui déferlent sur mon chemin du deuil. En couchant sur le papier mes angoisses, mon chagrin, ma colère, ma culpabilité je les ai déposés pour finalement m’en alléger.

À force de répétition, j’ai découvert que l’écriture a la capacité d’« user » les émotions couchées sur le papier. L’écriture est un outil aujourd’hui que je propose à mes clients parce qu’il est accessible à tous. L’écriture est un moyen simple et efficace d’avancer sur votre chemin que ce soit pour un deuil , une maladie , ou une épreuve de vie.

Alors comment vous y prendre ?

Je vous propose 3 façons d’expérimenter votre journal de bord :

  •  Être spontané !

L’écriture peut se faire n’importe où, chez vous, dans les transports, dans un café, dans un parc. Elle se veut authentique, sans vous juger et sans vous auto censurer. Je vous encourage à ne pas vous arrêter sur les fautes et /ou le style. C’est un cahier, un journal de bord pour vous et rien que pour vous . L’idée est d’y déposer votre fouillis, votre « bazar émotionnel » qui peu à peu va vous aider à sortir du brouillard et au fur et à mesure votre pensée va se structurer de plus en plus.

  • Être régulier !

C’est un rituel à part entière. Cela suppose de prendre idéalement un temps tous les jours même que 10 à15 minutes. Mieux vaut un temps court mais quotidien que 1 heure tous les 3 mois. Cela n’aura pas le même impact. Un temps le matin avant de démarrer votre journée ou un temps le soir pour vous apaiser avant de vous coucher.

  • Être sincère avec vous-même!

Vous pouvez y jeter vos émotions, vos angoisses, vos peurs, votre colère , votre culpabilité. Vous pouvez écrire à votre défunt pour lui partager ce que vous n’avez pas eu le temps de lui dire, lui raconter vos journées, cela va vous permettre d’instaurer un échange apaisé, d’exprimer vos frustrations, vos joies vos peurs, et cela va atténuer votre peine.

 

La relecture va vous permettra de mesurer le chemin parcouru  et prendre conscience du processus évolutif de votre deuil. Vous allez vous rendre compte que ce que vous pensiez à une époque de votre deuil , n’est peut-être plus vrai aujourd’hui. Soyez en fière ! Vous allez voir combien vous avez avancé et aujourd’hui vous êtes sans doute en reconstruction, en route vers la résilience.  Même si la relecture de ces écrits peut être douloureuse, ils sont le témoignage de votre transformation intérieure. L’écriture vous permet  de reconnaître la réalité, de vivre les émotions qui surviennent durant votre épreuve, de créer un nouveau lien avec le défunt et de reprendre pied dans la vie ! Alors GO courez vous acheter un carnet et un stylo !

N’hésitez pas à partager votre expérience de l’écriture ;))

A bientôt !

Rachel